Moqueries

Scoop. Interview en exclusivité du Professeur Shadoko.

 

- Dites-nous grand Professeur Shadoko,
Vous, grand pédagogue, expert en cliche,
Votre ressenti du confinement …

-Je ne l’ai détesté complètement,
Car dans les massifs urbains en friche,
J’ai pu contempler des coquelicots.

-Avec vos vieux poumons, Professeur,
Vous auriez pu déprimer du Covid …

- Notre âme prime sur le corps vide,
Les sciences et arts sur le Covid,
Et les clopes sur antidépresseurs.

-Comment avez-vous vécu l’enfermement
Des deux mois implosifs d’incertitudes?

-Bien, car l’un aime la solitude,
Et l’autre en a souple habitude.
C’était pire sous les bombardements!

-Vous avez applaudi les médicaux,
Télétravaillé, éduqué des gosses …

-Oui, oui, mais j’ai été surtout mon boss
En leur apprenant à faire du tricot,
Et à donner leurs peurs aux asticots

-Avez-vous refait toute la déco,
Ou essayé des recettes de courges?

- J’ai donné à ma compagne des bécots,
Et ai tagué sur mon mur en rouge :
«Libertaire de plus en plus coco !».

- Merci Professeur, veuillez conclure,
S’il vous plait, en quelques petits mots.

- Je voudrais dire à tous les marmots
Que nouvelle ligne reste posture,
Si elle ne change le Politburo !

19 mai 2020

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie