Ailleurs

Graine de pissenlit

 

Prise dans la nasse, elle trace la graine
Soulevée par son impalpable vortex
Qui l’élève de sa planante souveraine
Des masses de pisse-copies sans cortex

Éprise de vitesse, la graine en suspension
Vole grâce à la plume de ses filaments
Poussée par le souffle de navigation
Des souvenirs d’enfance dans les firmaments

Jusqu’où l’emportera sa fine nacelle
Tant de maux confinés dans l’univers
Veulent l’abîmer dans leurs escarcelles
Et la planter en la donnant à quelques vers

Faut-il toujours que tu crèves sur la page
Pour renaître à l’envolée souterraine
Lui demande un vieux rêveur dans la cage
De sa parcelle où il casse une graine

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie