texte en prose

Communiqué de Madame Sibeth Ndiaye. Fake, mais cela se pourrait si peu …

 

« En écoutant hier soir le Président Macron parler si peu narcissiquement de se réinventer, de ses failles aussi humaines que bellement colmatées, nous jouer du plus profond de son moi si peu hypertrophié la partition humble de l’extraordinaire et de l’héroïque des petites mains aux salaires si bas qui, d’une part, ne masquerait absolument pas l’ordinaire d’un très proche passé de choix financiers déplorables et, d’autre part, nous ouvrirait résolument vers une vision de santé publique géniale et de politique tout court qui reléguerait ce virus aux confins de l’histoire d’une guerre en gilets jaunes d’avant lui-même, je me suis dit que j’étais fière qu’il prenne tous les Français pour des gens très riches. »

14 avril 2020

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie