Moqueries

Jaune ou noir noir

 

À la manif où il traînait ses grolles
Il bravait en jaune les lardus
N’ayant repéré la banderole
De la couleur de ses pas perdus

Refusant le monde libéral
Il cherchait des mots plus radicaux
Allant à contre sens littéral
Des compromis par trop syndicaux

Il s’est vite retrouvé devant
Avec les pros de la violence
Et les a découverts fascinants
Les mercenaires en free-lance

Il était lampiste du désespoir
Dans le spectacle pétaradé
Il s’est pris en plein dans la poire
Un tir fascisant de LBD

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie