Couple

Armand et la mante religieuse

 

Après avoir attiré comme un aimant
Un désespérant tout petit mâle aimant
Cherchant dans les herbes un sexuel calmant
Une mante a tué son nouvel amant
Pour le consommer très religieusement
À l’issue d’un cruel démantèlement

Le pauvre gars, je crois, s’appelait Armand 
Il était né dans une misère démente 
Sans un papa et une végane maman 
Ou encor’, conseil de Jeanne Calmant
Pour le prévenir de ne prendre une mante
Qui le dévorerait en buvant une menthe
Et lui donnerait destin court d’un aliment

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie