Religion

L’heure de la sortie

 

Un uniforme sonne la cloche 
Fin de visite au Père Lachaise
Sortez de là vivants de pétoche 
Dehors viveurs entre parenthèses

Des barbelés au-dessus des murs 
Les morts seraient-ils encor’ sauteurs
Quelle barbe cette souillure
De rats escaladeurs profanateurs

Un groupe de jeunes anglo-saxonnes 
Parle fort de son admiration 
Pour la tombe de Jim Morrison
Qui transmet encor’ des vibrations

Un autre évoque les p’tits nouveaux
Parmi les célèbres morts du people 
Il faut à certains du renouveau 
En oubli de leurs mortelles gueules

Et j’entends dans un silence de mort 
Un chant dont je suis le médium 
Adressé du dedans vers mes dehors
De plus ou moins balèze bonhomme

Ô promeneurs thanatophiles
Dans le regret du Lachaise morbide
Prenez vraie vie en coupe file
Laissez l’éternité faire un bide

Sortez, sortez de ce cimetière 
Si connus par vozigues sur terre 
Ne vous séparez plus en frontières
Vivez vos vies toutes planétaires

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie