Couple

Encore un écrit qui ne va pas lui plaire !

 

J’aime toutes les étoiles, 
Même les maigrichonnes
Cachées dans leurs voiles
Mais je préfère ta lune ronde
N’y voie pas d’allusion cochonne
Je suis d’une nature pudibonde

J’aime toutes les saintes 
Même les pâlichonnes 
Aux odeurs défuntes 
Mais je préfère ton pet de nonne
N’y voie pas d’allusion anale
Je suis d’une nature très banale

J’aime toutes les minettes
Même les traine-malheurs (surtout à Noël !)
Mais je préfère ta blonde chatte
Qui ronronne sans douleur
N’y voie pas d’allusion bête
Je suis d’une nature délicate

J’aime toutes les beautés
Même les vraies mochetés 
Mais je préfère tes beaux yeux
Et leurs humeurs joyeuses
N’y voie pas d’allusion voyeuse
Je deviens sourd et vieux

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie