Ailleurs

Stonehenge

 

 

 

Présences cachées dans les caillasses

Sonnent des échos qui devancent notre temps

Et percent notre immanence coriace

D’une recherche de sens nous affectant

 

Elles rythment tragique de la finitude

D’un ciel dissous en rire absolu

De notre fin en ronde de similitude

Incorporée à la terre en salut

 

Suspendues nues au-dessus du néant

Elles se dérobent à l’apparition

Des savoirs bienséants ou malséants

Et les ruinent dans unique partition

 

Promeneurs de l’absence suprême

Ecoutez les notes passées et futures

Des sculptures de notre histoire humaine

Qui relient la vie à sa sépulture

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

Une réponse à “Stonehenge”

  1. Le 2 juillet 2018 à 6 h 06 min chasseurdimagesspirituelles a répondu avec... #

    Ah si les pierres pouvaient parler,que de savoirs viendraient à nos consciences,

    très bonne journée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Dans la chaleur de ton coeur je retrouve mon bonheur

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie