Inclassable

Morts de rire

 

 

Nous nous raccrochons à des valeurs 
Dont les occurrences discrètes et fuyantes
Se dissolvent dans le vide avaleur 
Du sens de la perte en pente effrayante

Nos voix réfractaires aux comparaisons
Savent que l’emporte les bombes de désastres
La cruauté des hommes en toutes saisons
Sur leurs discours au Dieu des astres

Nous sommes obligés au bord du cloaque
Errants en espoir d’une lueur sagace
Dans le vertige des nuits insomniaques 
À regarder la mort du sacré en face

Côtoyons-la comme une vieille copine
Et trouvons avec elle suite en sourires
Que pleins rires dans le feu divin opinent 
À la résistance du meilleur sur le pire

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie