Inclassable

J’aime les gens

 

J’aime les gens qui doutent quoi qu’il leur en coûte 
D’être dans la redoute des Tontons macoutes 
J’aime les gens sensibles à un invisible
Inflexible d’une autre vie possible

J’aime les gens paisibles qui pètent fusibles
Lorsque les discours ne sont plus crédibles
J’aime les gens qui doutent des grandes autoroutes 
Jusqu’à la déroute des vérités toutes

J’aime les gens dont les grands efforts dehors 
Refusent le confort de notre coffre-fort
J’aime les gens gentils tout en ressentis
De l’injustice des petits par les nantis

J’aime les gens anti cons de tous pays
Les Titi rebelles aux drôles graffitis 
J’aime les gens forts de la métaphore 
D’un monde au service des enfants d’abord

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

Une réponse à “J’aime les gens”

  1. Le 10 mars 2018 à 0 h 41 min Le Marginal Magnifique a répondu avec... #

    Tu dois pas beaucoup aimer de gens alors ;-)

    Dernière publication sur Le Marginal Magnifique : Déménagement

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie