Inclassable

Cash cash d’enfance

 

Ne t’en va pas, je te cache
Des temps de l’affreux réel
De tant de plaise aux vaches 
Et tant pis pour Manuel

Ne t’en va pas, je te cache
De temps d’exil sur la terre
Des tensions à l’arraches 
Et tant pis pour pépère

Ne t’en va pas, je te cache
Des temps secs en courroux 
Des tempêtes sans relâche 
Et tant pis pour mon chou

Ne t’en va pas, je te cache
Des temps de mépris de toi
De tant de tirs de kalach 
Et tant pis pour mes noix

Ne t’en va pas, je te cache
Des temps de gens sérieux 
De tant de p’tits cons qui fâchent 
Heureux et c’est tant mieux

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

Une réponse à “Cash cash d’enfance”

  1. Le 12 décembre 2017 à 17 h 33 min chasseurdimagesspirituelles a répondu avec... #

    Au dernier instant demeurera encore notre enfance,

    Très bonne soirée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : L'amie vérité

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie