Ailleurs

La villa

 

Le dernier film de Robert Guédiguian
Avec ses trois comédiens récurrents
Nous offre des images de croyants 
Aux prises avec le train désespérant

Ses promoteurs s’apprêtent à raser
La calanque des idéaux de jeunesse 
Le père fondateur meurt terrassé
Et douleurs testamentaires renaissent

Que faire du resto ouvrier fraternel
D’une déception de la classe ouvrière 
De la pire des tragédies maternelles
Des valeurs d’avant dans la souricière

Un très vieux couple de braves voisins
Choisit de mourir la main dans la main
Comme si l’argent des temps assassins
N’avait prise sur éternel lendemain

Darroussin, Meylan, Ariane Ascaride
Donnent à voir maturités en raccord
Avec des espoirs qui n’ont pris une ride
Face au fric militaire en désaccord

Ils découvrent trois enfants réfugiés 
Perdus en notre société primitive
Ariane connaît drague décuplée
Par une longue passion admirative

Dans l’air flotte une Provence d’utopie
De jeunes mains revivent et se dénouent 
Des échos enfantins se donnent un répit
Les acteurs se retrouvent en nous

L’engagement avec Robert Guédiguian
Puise dans l’art d’agencement des plans 
De l’amour, du recueil des enfants
Et de la pêche au spectateur vivant

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

2 Réponses à “La villa”

  1. Le 10 décembre 2017 à 23 h 15 min 010446g a répondu avec... #

    Tu me donnes envie de le connaître

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Film: "GIRL"

  2. Le 10 décembre 2017 à 7 h 02 min chasseurdimagesspirituelles a répondu avec... #

    Guédiguian ou un certain art du cinéma,

    très bon dimanche à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Pour ton coeur d'espérance

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie