Moqueries

Papier peint

 

La répétition de ses motifs dans la chambre
Enferme le petit enfant dans l’arithmétique 
D’une pauvre symétrie qui démembre 
Son sens de la différence métaphysique

Sa représentation en retard d’une mode
Prétend être avec le présent en raccord
Mais toujours l’œil dans le rétro décode 
Le décalé de l’imparfait en bord à bord

La découpe abrupte d’un appartement 
A incrusté ses pleurs sur le mur voisin
En dernières traces de fossoyement 
D’une déco disparue des magasins

Il restreint, feint et geint 
Aux goguenots papier peint

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie