Moqueries

« Accident de chasse de Luçay-le-Mâle » (Les Journaux)

Épitaphe

 
Si son oncle avait été
Sa tante, il prendrait le thé
Encor’ à Luçay-la-Femelle
En chassant la jeune donzelle
Et le voilà dans ce carré
Comme bête plombée à mort 
Pour un p’tit coup très mal tiré
Par tonton flingueur pécore 
Raide dans son dernier lit
À Luçay-ses-Pissenlits 
Ayant subi le tir tragique 
D’un couillon cynégétique
Ci-gît donc neveu dans la nasse
Tiré comme une bécasse 
Par oncle de Luçay-le-Mâle
Sans excuse de trou de balle
Visiteur, ne prend racine
Stoppe la chasse assassine
Des familles de viandards 
Qui prennent fusils pour dards
Chasseur, désarme tes deux
Laisse en paix ta bécasse
Ta tante, ton p’tit neveu (ou autre mortel)
À Luçay ou à Las Vegas

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie