Couple

Sapiens s’en relève

 

 

Du temps des Cro-Magnon

Elle le trouvait trognon

Et il s’est fait draguer

Gentiment alpaguer

Par sa prof de français

Personne ne jouait

 

Ils se firent risettes  

En intimes cachettes

Mais il mit le holà

Quand le mari lui colla

Tu parles d’un grognon

Un mortel super gros gnon

 

La prof des Cro-Magnon

Pleura comme guenon

Le mignon jeune singe

Aux brillantes méninges

Ils étaient trop en avance

Sur cocus en défense

 

Et il fallut attendre

Pour mieux comprendre

Que l’amour nous dépasse

Des coups qui trépassent

Parfois quand il se lève

L’adultère élève

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie