Jeux, Moqueries

Ouliposérie 3

Le bilan professionnel du basketteur s’effectue en trois points.

Des félins sous le pont sont à l’arrêt dans des navires encalminés.

Mener en bateau est joli mensonge quand le beau barre.

Au poker, il ne faut sourciller par peur de perdre en un clin d’œil sans faire un pli.

Assez, assez d’allergisantes renonculacées !

Nouveau slogan misogyne chez les « Républicains » : « Les filles on ne les aime plus ! ». 

Le petit du cygne est le cygnet ou le cygnon ou le cygneau. Tout dépend s’il est à la page, bagarreur ou encore s’il veut être chef de gare.

Les six russes aux cheveux d’ange défilaient dans l’aire de la place rouge.

L’amante féministe refuse d’être traitée comme une plante.

Quai et quête forment un bout de requête.

Le con explique par sa quête sa domination.

Toute cette aventure pour une trinquette sur un bout dehors.

Évacuer pour ne plus rien évaluer.

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

3 Réponses à “Ouliposérie 3”

  1. Le 25 février 2017 à 12 h 17 min chasseurdimagesspirituelles a répondu avec... #

    Au pays de la vérité nul dominant certainement,

    très bonne journée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Connais ta valeur

  2. Le 24 février 2017 à 16 h 08 min Le Marginal Magnifique a répondu avec... #

    Ludique ! Mais non dénué de sens…

    Dernière publication sur Le Marginal Magnifique : Déménagement

  3. Le 24 février 2017 à 14 h 34 min 010446g a répondu avec... #

    bravo!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Subtil ou futile

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie