Chansons, Couple

Le puffin

 

 

Ne vous méprenez pas sur son air ordinaire

Il ouvre les ailes étroites et souples

Des grands pélagiques extraordinaires

Qui ne volent vers la côte que pour l’accouple

 

Refrain

Alouettes, gentilles alouettes,

Galinettes, jolies galinettes poudrées

Il n’a pas dans la tête une amourette

Il ne cherche les plumes d’une soubrette

Mais amours longévifs, le puffin cendré

 

C’est un oiseau du large, des hautes mers

De l’océan apatride, sans peuple et chef 

Où les marins vont chercher leurs chimères

De fusions dans plénitude de leurs zefs

Refrain

 

Il va loin, menacé par les vagues des temps

Survolant l’étendue grise en rase mottes

Donnant à désirs voileux à contre temps

Refus des retours terrestres en lèche bottes

Refrain

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

Une réponse à “Le puffin”

  1. Le 15 novembre 2016 à 18 h 17 min chasseurdimagesspirituelles a répondu avec... #

    Tel l’oiseau du grand large éloignons-nous de la foule et sa pensée commune,ayons ce recul pourvoyeur de vérité,

    très bonne soirée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Peine et misère

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie