Ailleurs

Le dernier de la classe

Protection de timidité
Face à réel en fouilles
Exposait son irréalité
A parler en bafouilles

Questions d’être à part
Devant profs pareils
Se manifestaient en écarts
Par rouges aux oreilles

Refuge dans mélancolie
Jusqu’à la migraine
Lui donnait air trop poli
Un peu schizophrène

Apparente indifférence
A chaque zéro sur copie
Apportait à ses souffrances
Cohérente thérapie

Mais soi-disant tire-au-cul
Cachait son essentiel
Le sourire du recul
Des anti-matériels

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

Une réponse à “Le dernier de la classe”

  1. Le 11 novembre 2016 à 1 h 10 min Le Marginal Magnifique a répondu avec... #

    Ça me fait penser au cancre de Prévert…

    Dernière publication sur Le Marginal Magnifique : Déménagement

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie