Couple

Questions cyclistes

 

Pourquoi ce dopé longiligne,
Si dépendant de sa ligne,
S’oblige-t’il à la défonceuse,
D’être toujours en danseuse ?
Aurait-il à jamais perdu assise du réel,
Par un régime sans selle?

Pourquoi ce coureur soulographe,
Lyonnais et bois-sans-soif, 
Suit-il sa pente dans la descente
Dans une ébriété indécente ?
Aurait-il encore descendu ce gone,
Trop de côtes-du-rhône ?

Pourquoi jamais ne voit-on,
De maigrichons rejetons,
Aux fluettes jambes de coton,
Et aux tous petits petons?
Ne seraient-ils pas cachés, ces avortons, 
Par le gros du peloton ?

Pourquoi ce cycliste tout en mollets,
Toujours dans la voiture balais,
Se fait-il traiter comme paltoquet,
Comme si plus haut il en manquait ?
Ne lui serait-il impossible d’être au taquet,
En raison de son tout petit braquet ?

Pourquoi ce cycliste très crâneur,
Comme un paon enquiquineur,
Fait-il comme toujours la roue,
En se prenant pour increvable gourou?
Ne serait-il pas à ce point déjanté 
Pour rouler sur pneus en plumes inventées ?

Pourquoi sur cette pochette de Queen,
Ce départ de cyclistes nues en héroïnes,
Dans arrêté d’images de calendrier, 
Pour refoulés en mal de déshabillées?
Ne serait-ce pas invitation sereine,
À courser autrement la petite Reine ?

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

Une réponse à “Questions cyclistes”

  1. Le 12 octobre 2016 à 18 h 40 min chasseurdimagesspirituelles a répondu avec... #

    Ainsi la course cycliste tel le parcours de nos jours !!,

    très bonne soirée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Ami musicien

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie