Non classé

À Porta da Cruz, nord-est de l’île de Madère, le 8 août 2016

 

La télé de l’hôtel passe reportages,

De flammes, de pompiers en armes,

De politiciens qui font leur abattage,

Une serveuse éclate en larmes…

 

Emotions en boucles qui retournent,

Cela crame fort au nord de Funchal,

Idem sur les sites du net qui tournent,

Le Sud de Madère fume sous un châle.

 

Un jeune couple de Français se pointe,

Enfin, des informations bien nettes,

Ils disent dans pleurs en pièce jointe,

Qu’ils ont fui leur bungalow pris en flammettes.

 

On nous cache secret de polichinelle,

Les nombreux et dispersés  départs de flammes,

Sont suspects  d’origines criminelles,

Dès lors, les peurs paniques s’enflamment.

 

Le petit couple de Français éprouvé

Veut quitter immédiatement  Madère,

- On n’a pas quitté Paris pour se retrouver

Dans même  atmosphère qui manque d’air ! -

 

Je songe alors aux forêts laurifères,

Qui ont résisté aux glaciations.

Survivront-t ‘elles aux pyromanes d’enfer,

Et au tourisme de désolation ?

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

2 Réponses à “À Porta da Cruz, nord-est de l’île de Madère, le 8 août 2016”

  1. Le 30 septembre 2016 à 19 h 37 min Le Marginal Magnifique a répondu avec... #

    Mieux vaut un feu de forêt qu’un feu dans la ville !

    Dernière publication sur Le Marginal Magnifique : Déménagement

  2. Le 4 septembre 2016 à 14 h 09 min chasseurdimagesspirituelles a répondu avec... #

    Quel grand dommage pour si belle île de Madère,pour mes vingt ans d’ancienneté mon entreprise m’avait offert un voyage sur ce bout de terre portugaise,que de bons souvenirs !!,
    très bonne soirée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Peine et misère

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie