Ailleurs

La roche mère

Découverte les jours de tristesse basse

Elle s’imposait à mémoire de l’enfant

De ses lisses rotondités de calebasse 

Et de sa peau sombre de mère éléphant  

 

Elle ne craignait de se laisser submerger

Par grandes marées de vives émotions

Il savait qu’elle en revenait toujours chargée

Par énergies hautes des disparitions

 

Elle n’était pas une ordinaire caillasse

Parmi toutes les roches de toutes les mers 

Qui s’érodent en souvenirs de pouffiasses

Mais conque en granit de l’esprit de sa mère

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

Une réponse à “La roche mère”

  1. Le 12 juillet 2016 à 17 h 00 min chasseurdimagesspirituelles a répondu avec... #

    Peuvent passer tempêtes et fortes marées,l’être sans doutes et regrets est tel ce rocher,imperturbable car fortement ancré en la terre de ses certitudes,

    très bonne soirée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Ami musicien

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie