Inclassable

Le prolo, les corneilles et les crapauds

 

Faisant saut en Essonne, pour voir préjudice
Un prolo ne put ouvrir porte de son bureau
Il rentra chez lui, le froid à l’entrecuisse 
Futur en Koutsikas et ses remontées d’eaux

Le moral dans ses chaussettes mouillées
A la grille de son parisien hlm
Pressé d’être au chaud et de se débarbouiller
Il rencontra un autre inédit problème

Il se fit attaquer par des corneilles
Comme si sa tête leur était pire fléau
En une seconde, enfance en réveil
Reviennent Hitchcock et ses noirs oiseaux

Corneilles, ne vous trompez pas de cibles
Changez de film, il est submergé par les eaux 
Ce n’est pas lui votre ennemi vincible
Mais crapauds, corbeaux, entre autres salauds

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

3 Réponses à “Le prolo, les corneilles et les crapauds”

  1. Le 28 juin 2016 à 18 h 25 min Le Marginal Magnifique a répondu avec... #

    El Papet nouveau La Fontaine !

    Dernière publication sur Le Marginal Magnifique : Déménagement

  2. Le 8 juin 2016 à 9 h 34 min chasseurdimagesspirituelles a répondu avec... #

    Tout l’art du poète,vulgariser en peu de mots,si beaux mots,le vrai sens des choses,
    très bonne journée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Peine et misère

  3. Le 7 juin 2016 à 8 h 02 min 010446g a répondu avec... #

    A méditer!
    Bravo!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Mépriculture

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie