Moqueries

Le pigeon

Des anges en errance survolent l’urbain, 

Et cherchent à se poser sur sol des mortels,

Histoire de s’intéresser à leur turbin,

Et à leurs façons de se tirer les ailes. 

 

A peine ces anges sont-ils sur macadam, 

Qu’ils deviennent de affreux colombidés,

L’un mime harceleur draguant une dame,

’autre bon à plumer est con comme bidet.

 

Le dernier est mort tout écrabouillé,

Avant qu’il ne puisse ailleurs se dépayser.

Photographe l’a ainsi immortalisé,

Pour nous autres qui l’avons zigouillé. 

 

Ce pigeon est semblable à tous les anges, 

Morts naguère dans casques guerriers gaulois,

Qui reviennent sur un sol qui les mange,

Et nous interroge sur nos tous petits pois.

 

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

3 Réponses à “Le pigeon”

  1. Le 14 mai 2016 à 10 h 17 min chasseurdimagesspirituelles a répondu avec... #

    L’ange ne saurait se faire corps,ses ailes immaculées n’apparaissent qu’au devant des pures consciences,

    très bonne journée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : La valeur de ton pardon

  2. Le 13 mai 2016 à 8 h 41 min 010446g a répondu avec... #

    voilà une belle image de l’humanité!
    BRAVO!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Subtil ou futile

  3. Le 12 mai 2016 à 17 h 12 min bibi73 a répondu avec... #

    génial !! :-p

    Dernière publication sur Textes en tous genres - Nouvelles et poèmes : Obsolescence

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie