Moqueries

Autant en emporte l’estivant

Tiens voilà les crétins
Les petits petits lapins
En vac dans mon joli coin 
Venez, venez les clampins
Venez-vous faire du bien
Vous soulager de l’urbain 
On va faire les copains
Avec votre blé de coquins
Qui font mon gagne-pain

Mais il y a un pépin
Les clients de mon turbin
Me traitent comme putain

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie