Moqueries

Madame le Cam

 

Elle tournait les ergots en bois du rouleau

La chaîne s’enroulait à force de ses bras

Et sur la margelle jaillissait le sceau d’eau

Trop enfant pour l’aider, j’étais dans l’embarras

 

Ses pieds dans la paille de sabots noirs

Déjouaient les marques de purin et de boue

En trottinant gaiement du matin jusqu’au soir

J’en étais vite maculé jusqu’aux genoux

 

Ses larges paumes et doigts expérimentés

Obtenaient par des pressions régulières 

Jet continu des pis rebelles au doigté

De mes mains étroitement écolières

 

Madame Le Cam trimait dans l’insouciance

Comme si elle se fichait de son confort

Quand il fallait aller au lieu d’aisance

Je trouvais que coin de l’étable sentait fort

 

La fermière n’avait que médaillon

Et coiffe pour aller à la messe en vacance

Tout le reste appartenait à un noblaillon

Je mélangeais la cause et la conséquence

 

Elle parlait en breton avec de jolis mots

Jouait de l’harmonium, peignait son beurre

Le p’tit citadin ne savait que français maux

Qui méprisent bretonnes rurales valeurs

  

Madame le Cam était une grande dame

Et dire qu’il m’en aura fallu tant du temps

Pour prendre mesure de sa belle âme

Je trouve que j’étais jeune tout simplement

A propos de leblogdelpapet

A publié chez Edilivre un recueil de poèmes "Détournements entre autres"

2 Réponses à “Madame le Cam”

  1. Le 4 avril 2016 à 3 h 06 min Le Marginal Magnifique a répondu avec... #

    L’authenticité d’une vie simple produisait souvent de « belles âmes » autrefois !

    Dernière publication sur Le Marginal Magnifique : Déménagement

  2. Le 28 mars 2016 à 6 h 25 min chasseurdimagesspirituelles a répondu avec... #

    Que d’expérience nous faut-il pour comprendre tout le précieux d’une pure humilité,
    très bonne journée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Connais ta valeur

Ajouter votre réponse

Saffaetcharlotte |
Vis, Vole et Deviens... |
Les lendemains de la poésie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cheminfaisant56
| Lemeilleurdesblagues
| Autourdelapoésie